Nos projets en

AFRIQUE

L’association Frères de nos Frères est très présente en Afrique. Découvrez l’ensemble de nos projets en cours de réalisations dans ces pays.

Consolidation du projet agro-écologique d’appui aux villageois de Boho (Phase III) (265A) 

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : une cinquantaine de personnes  jusqu’à ce jour.
  • Durée : 1 an (dès 2021)

Phase III de consolidation du projet agroécologique d’appui au groupement villageois de Boho et accompagnement des femmes non bénéficiaires des 2 premières phases. Les objectifs sont de permettre aux jeunes femmes, mais aussi à celles du 3ème âge, en quête d’activités génératrices de revenus, de se lancer dans des artisanats familiaux et collectifs et consolider des activités rémunératrices initiées en phase II, à savoir production hivernale, capacité des maraîchers et des aviculteurs, appui au développement de l’élevage des porcs et de l’apiculture moderne tout en respectant les abeilles et l’environnement.

Construction de trois salles de classe à l’école de Bassaré (322G)

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 84 élèves (40 garçons et 44 filles)
  • Durée : 1 an (dès 2021)

 

L’école de Bassaré est l’une des écoles dont les conditions sont particulièrement précaires. L’objectif est de construire 3 classes avec 1 bureau pour le directeur, des latrines et 1 local pour stocker les vivres pour la cantine. Il est également prévu
d’acheter du mobilier (tables-bancs, bureaux, armoires, chaises).

Réalisation d’un forage pour alimenter en eau l’école de Bassare (322H)

  • Type : Alimentation
  • Bénéficiaires : 84 élèves (40 garçons et 44 filles)
  • Durée : 1 an (dès 2021)

Réalisation d’un forage pour alimenter en eau l’école de Bassaré et permettre à une trentaine de familles vivant aux alentours d’avoir accès à l’eau.

Amélioration de l’accès aux soins des familles pauvres (655O) 

  • Type : Santé
  • Bénéficiaires : 10’000 familles (environ 30’000 personnes)
  • Durée : 3 ans (dès 2020)

 

Amélioration de l’accès aux soins des familles pauvres de Ouagadougou et sécurisation de la situation économique par l’instauration d’une mutuelle de santé, moyennant une cotisation de CFA 1’000 (Euro 1,50) par famille, qui couvre les soins primaires (hospitalisations et accouchements) à hauteur de 60%, l’accompagnement médicosocial ainsi que la gestion et le renforcement du réseau de prestataires de soins. Après une phase préparatoire pour la création de l’association burkinabé Tond Laafi, il faut désormais obtenir les autorisations administratives, former les équipes prestataires de soins et formaliser des réseaux d’acteurs mutualistes. L’objectif est de permettre à 2’700 familles (environ 8’000 personnes) de bénéficier des prestations offertes.

Acquisition de cuiseurs économes

  • Type : Alimentation
  • Bénéficiaires : 2’500 familles
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Acquisition de filières de cuiseurs économes sur les îles d’Anjouan, Grande Comore et Mohéli. Les ménages collectent le bois utilisé pour cuisiner. La cuisson se fait sur des foyers à feu ouvert avec des pertes de chaleur jusqu’à 90%.  L’utilisation de cuiseurs économes permet de réduire la consommation de bois. La diffusion des cuiseurs apporte des améliorations sanitaires grâce à la réduction de fumées nocives et diminue les risques de brûlures.  Extension géographique et commerciale des activités. Approfondissement de la thématique de la pollution, de l’économie des ressources forestières.

Formation agricole de maraîchers

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : 500 maraîchers
  • Durée : 2 ans (dès 2019)

 

Formation agricole participative de maraîchers, dont la moitié de femmes, dans la région de Brazzaville. La formation qui dure 2 ans se fait sur la base du volontariat après une enquête menée sur leur motivation et l’évaluation de leur niveau de précarité pour les sortir de la vulnérabilité économique. Formation agro-alimentaire participative de transformateurs pour qu’ils apprennent  à structurer leurs petites entreprises. Accompagnement d’organisations de producteurs dans la mise en place de projets concrets. Appui technique des maraîchers pour le développement de leurs ventes.

Formation et insertion professionnelle 

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 1’000 jeunes
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Le projet vise à initier une dynamique de formation professionnelle et d’accompagnement à l’insertion dans 2 quartiers de BrazzavilleMakélékélé et Talangai.  Il s’adresse à des jeunes, dont 50% de femmes. Formations dans des métiers de menuiserie, mécanique auto/moto/vélo, transformation agroalimentaire, coupe/couture, construction, hôtellerie, électrotechnique, informatique et coiffure avec des travaux pratiques à l’appui.

Appui aux familles d’agriculteurs (655S)

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : 4’500 familles (environ 27’000)
  • Durée : 3 ans (dès 2020)

Formation et insertion professionnelle 

  • Type : Santé
  • Bénéficiaires : 22’000 personnes
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Programme d’accès à l’eau potable, à l’assainissement et aux services de maintenance des districts de Kindo Didaye, Kucha, Hadero et Tembaro . Construction de nouveaux points d’eau, développement de la maintenance des infrastructures, création d’un dispositif de Fédération d’Usagers pour les aider dans la gestion et l’augmentation de leurs ressources. Formation de prestataires qualifiés et constitution d’un stock de pièces détachées.

Augmentation et sécurisation des revenus des maraîchères

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : 300 maraîchers
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Ce programme vise à augmenter et sécuriser les revenus des maraîchères de Bissau à travers des pratiques agricoles plus productives et plus rémunératrices respectueuses de l’environnement.  Renforcement des capacités et des savoir-faire des acteurs publics et privés pour contribuer au développement des systèmes alimentaires durables. Accès aux intrants, matériel agricole et système d’irrigation pour des groupements de producteurs (3 associations de femmes). Développement de techniques en gestion et diffusion en synergies entre les équipes.

Formation professionnelle de jeunes

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 80 jeunes
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Programme de formation de jeunes adultes défavorisés d’Antananarivo en techniques artisanales, en vue de leur réinsertion socioprofessionnelle durable. Les formations comprennent les métiers relatifs à la couture, la broderie, le tissage, la maroquinerie, la vannerie, la marqueterie, la plomberie et le travail de la corne. Développement de la vente des produits pour contribuer à la pérennisation du projet. Fourniture d’un repas à midi.

Programme d’insertion économique et de renforcement des capacités des familles vulnérables dans les quartiers pauvres du Nord-Ouest du Madagascar (378)

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 4’000 familles (environ 14’400 personnes)
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Insertion économique et renforcement des capacités des familles vulnérables dans les quartiers pauvres de Mahajanga par l’amélioration durable des conditions de vie en permettant à plus de 3’500 micro-entrepreneurs, dont quelque 3’000 femmes, d’accéder à des prêts productifs, à la constitution d’une épargne et à un accompagnement personnalisé pour initier leurs activités génératrices de revenus, et de souscrire également à une mutuelle de santé.

Soutien aux très petites entreprises

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 80 jeunes
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Programme qui vise à développer et pérenniser les activités économiques des très petites entreprises à Antananarivo par le biais de formations aux outils de gestion d’entreprise (marketing, management, bureautique et gestion financière). L’objectif est de stabiliser leurs activités génératrices de revenus et de permettre aux entrepreneurs d’augmenter leur chiffre d’affaires et donc d’améliorer leurs conditions de vie et celles de leur entourage. Ces formations sont complétées par des visites de suivi et d’accompagnement des entrepreneurs et porteurs de projets.

Amélioration de la sécurité alimentaire

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : 2’000 producteurs, 1’700 familles
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Programme d’appui aux familles paysannes et aux filières agricoles dans les districts de Mananjary, Manakara, Vohipeno et Farafangana. Diffusion de pratiques performantes permettant d’améliorer la sécurité alimentaire pour le plus grand nombre. Valoriser les collines dégradées par la sylviculture, aider spécifiquement les familles très précaires et sans terre et renforcer les réseaux de producteurs et d’acteurs locaux pour le développement de filières agricoles.

Insertion économique et renforcement des capacités des familles (363D)

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 4’000 familles vulnérables
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

Insertion professionnelle de femmes vulnérables

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 100 femmes
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Ce programme d’insertion professionnelle des femmes vulnérables d’Antananarivo vise à améliorer leur insertion économique. Celles-ci souffrent d’une grande précarité de revenus, vivant de petites activités journalières très faiblement rémunérées, comme le portage d’eau ou le lavage de linge, qui ne leur assurent aucune sécurité d’emploi et ne leur permettent pas de faire face correctement aux charges de leur famille. Un atelier d’insertion a été créé pour former les femmes à un métier porteur sur le marché du travail, celui de « machiniste couture » tout en leur garantissant un revenu décent, issu de la vente des articles textiles fabriqués.

Insertion économique de familles vulnérables (555Mb)

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 10’000 habitants par année (dont 37’000 membres des familles bénéficiaires)
  • Durée : 3 ans (dès 2021)

Amélioration des conditions de vie de familles vulnérables (555Va)

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 2’350 familles (environ 10’810 personnes)
  • Durée : 3 ans (dès 2020)

 

Amélioration des conditions de vie d’une centaine de familles vulnérables de la région de Vatavavy-Fitovinany par un accompagnement familial permettant de résoudre les
problèmes sociaux et économiques des familles. Soutien à la filière rizicole en offrant des prêts aux organisations
paysannes permettant aux coopératives d’acheter le riz à la récolte et de le revendre aux grossistes pour être acheminé ensuite vers les localités. Offrir des prêts productifs aux artisans et commerçants pour développer leurs activités.

Renforcement durable des productions agricoles et familiales (555Ya)

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 10’000 habitants par année (dont 37’000 membres des familles bénéficiaires)
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Renforcement durable des productions agricoles des familles de 4 districts de Mananjary, Manakara, Vohipeno et Fararafangana, pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la dégradation environnementale. Amélioration de la production et des revenus agricoles par la diffusion de nouvelles pratiques productives et le renforcement de filières et de services agricoles avec 5 associations malgaches. 2’500 familles bénéficieront de formations. 100 familles très précaires seront soutenues pour produire des cultures diversifiées sur des parcelles regroupées et la production de lapins. Le reboisement et la reconstruction des sols et collines dégradées seront planifiés avec les structures lignagères dans les réunions communautaires.

Amélioration des conditions de santé des enfants et femmes en zone rurale (380)

  • Type : Santé
  • Bénéficiaires : 50’000 foyers
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Amélioration des conditions de santé des enfants et des femmes de la zone rurale de Lilongwe. L’objectif vise d’une part à augmenter le nombre d’enfants qui bénéficient d’un diagnostic précoce et qui sont pris en charge pour le traitement de maladies (diarrhées, paludisme, infections
respiratoires, et d’autre part à inciter les parents à mettre en place des comportements préventifs (recherches de soins, construction de latrines, lavage de mains), ainsi qu’à
réduire le nombre de complications pendant la grossesse et autour des naissances en ayant recours au planning familial, aux soins de santé. 

Mise en place de techniques agricoles productives

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 2’700 familles
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Ce programme vise à diversifier et augmenter la production agricole, reboiser et protéger l’environnement des familles rurales dans les 2 districts de Lilongwe et Phalombe. Formation des familles pour mettre en place des techniques agronomiques productives tout en conservant l’environnement.  Création de banques de semences communautaires permettant d’accéder à des semences de qualité et de diversifier les cultures. Un programme de petit élevage (lapins, cochons et chèvres) permet d’augmenter le revenu des familles et d’améliorer leur nutrition.

Augmentation de capacité de production d’eau potable 

  • Type : Santé
  • Bénéficiaires : 15’000 villageois
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Programme d’hydraulique villageoise dans le cercle de Bankass, en pays dogon pour permettre d’augmenter les capacités de production d’eau potable par un système d’adduction d’eau sommaire (AES). Ce programme a pour objectifs la réalisation de 4 AES, la réhabilitation et la construction de 20 nouveaux blocs de 3 latrines, l’aménagement en eau et assainissement du marché de Niamia et le renforcement des capacités des acteurs de l’eau.

Accès à une éducation préscolaire

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 900 enfants vulnérables
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Projet d’accès d’enfants vulnérables à une éducation préscolaire de qualité et à coût maitrisé à Maputo et Beira et leurs périphéries. Consolidation des avancées pour contribuer au développement cognitif, socio-affectif et psychomoteur des enfants défavorisés, améliorer les compétences éducatives des familles ainsi que leurs conditions de vie, renforcer la capacité des associations de quartiers à gérer et mettre en oeuvre des projets préscolaires et favoriser l’intégration du préscolaire dans le système éducatif national.

Développement d’une agriculture familiale durable

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : 600 maraîchers
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Programme de développement d’une agriculture familiale urbaine et périurbaine durable à Nampula et Maputo. Adoption de pratiques agro-écologiques pour augmenter, diversifier, améliorer et commercialiser la production. Animation d’un programme formation agricole participative pour les maraîchers, appui pour l’accès aux intrants. Organisation d’échanges d’expériences entre maraîchers, éducation nutritionnelle, établissement de plans d’agriculture urbaine.

Identification et accompagnement d’enfants en situation de handicap (555Lb)

  • Type : Santé
  • Bénéficiaires : 150 enfants et 11’000 habitants de 5 quartiers
  • Durée : 3 ans (dès 2020)

Création et développement de très petites entreprises

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 500 entrepreneurs et 200 demandeurs d’emploi
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Ce projet vise à contribuer au développement économique par la création et le développement de Très Petites Entreprises (TPE) et l’accès à l’emploi durable grâce à des formations qualifiantes et un accompagnement dans la durée de personnes vulnérables issues de zones sensibles dans la région de Ziguincho. Accès permanent des porteurs de projet à des services d’écoute, d’orientation, de formation et d’accompagnement vers l’entreprenariat ou l’insertion professionnelle.

Promotion de l’émancipation socioéconomique des personnes vulnérables au Sénégal en leur donnant un accès permanent à une offre de microfinance sociale (655Ia)

  • Type : Micro-crédit
  • Bénéficiaires : 20’000 personnes
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Appui à l’émancipation des personnes vulnérables des régions de Zinguinchor et Bignona en leur donnant un accès permanent à une offre de microfinance sociale. Ouverture de nouveaux points de services. Identification des populations
marginalisées dans les quartiers défavorisés et à qui on peut offrir un «crédit coup de pouce» ainsi que des partenariats avec des acteurs spécialisés. Formations sur la gestion du budget, la séparation des dépenses familiales, le calcul des prix de vente et de gains, la gestion des stocks et d’autres modules adaptés aux activités agricoles et d’élevage, sanitaires et environnementales. Accompagnement des familles en difficulté.

Acquisition de cuiseurs économes

  • Type : Agriculture
  • Bénéficiaires : 36’000 personnes
  • Durée : 3 ans (dès 2018)

 

Poursuite du programme de filières de cuiseurs économes à Moundou et ses environs afin de former et dynamiser les acteurs pour accompagner la fabrication et la vente des cuiseurs.  Des solutions pour garantir les investissements et financements sont mises en œuvre. Formations techniques et commerciales pour les acteurs des cuiseurs qui travaillent en réseau. De nouvelles expérimentations sont menées pour l’élaboration d’un nouveau modèle de foyer autour de la production de biocombustibles.

Participation citoyenne (Komnad III) (655P)

  • Type : Education
  • Bénéficiaires : 20’000 personnes
  • Durée : 3 ans (dès 2019)

 

Contribution au développement local et à l’amélioration des conditions de vie des 200’000 habitants de la ville de Moundou. Il s’agit de mettre en place 4 Comités de développement d’arrondissement et un Cadre de concertation communal pour mettre en oeuvre les plans de la Commune. Elaboration et validation de 4 budgets participatifs, 4 plans de développement communal par des acteurs locaux. Un projet préliminaire sera réalisé dans 4 arrondissements, comme un projet eau-assainissement composé de 12 pompes à motricité humaines neuves, 62 pompes rénovées et construction de 9 latrines publiques. Organisation de 3 formations pour les élus permettant de renforcer leur capacité de planification, mobilisation de leurs ressources, et réunions mensuelles.